< >

LUDWIG FAVRE

TOKYO RED BUS

  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 155,00$ à 8.090,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

AUTOUR DE L'OEUVRE

Basé à Los Angeles, le photographe français Ludwig Favre parcourt le monde au gré de son inspiration. Lieu de pèlerinage, bus touristique, magasin de crêpes, résidence de banlieue … Dans cette série, il met en lumière les paysages du quotidien. Sensible à l’esthétique et à la composition de ses images, il les signe toutes d’un style vintage dont il a le secret. Tels des bonbons acidulés, ses clichés sont enrobés de douceur couleur pastel.

INTERVIEW

Quel message voulez-vous faire passer à travers votre travail?
Que dans un univers où tout nous échappe, le temps la vie la mort, La contemplation et le partage de la beauté de cette terre est quelque chose d’essentiel. C’est ce que je che...

LIRE TOUTE L'INTERVIEW

L'artiste

Né à Senlis en 1976, Ludwig Favre vit et travaille aujourd’hui à Paris. Des études d’histoire de l’art, de multimédia et d’audiovisuel mais également la transmission d’une passion entre un père et son fils sont autant de moyens qui ont formé l’œil du photographe, sensible à la reproduction de paysages pittoresques. La pratique de la photographie lui permet de saisir des « instants de vie » qu’il aime capturer de manière spontanée, au gré de ses nombreux voyages. Et notamment ceux réalisés entre la France et les États-Unis où il se sent comme chez lui. À New York particulièrement, Ludwig Favre se laisse volontiers surprendre par l’infrastructure étourdissante de la ville que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Et, lorsque l’occasion se présente, il nous en dévoile une vision partagée entre dynamisme et sérénité. Lauréat du prix Geo en 2015, ses images ont été exposées à Paris, Sydney, Séoul, New York et Los Angeles. Elles sont également utilisées par les grandes enseignes Bauer Media Group, Visa Platinum, L’Oréal et US Open.  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

J’aime les villes, l’atmosphère qui y est à chaque fois différente. J'aime les lieux qui ont une âme et une histoire à raconter. La photographie permet de témoigner du monde que nous habitons.

LUDWIG FAVRE

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

RUSLAN BOLGOV

Ruslan Bolgov est né en 1974 à Klaipeda, en Lituanie, sur les bords de la mer Baltique. Il prend ses toutes premières photos à l’adolescence mais ne pousse pas plus loin l’expérience. Ce n’est qu’à la fin de ses études en économie et finance qu’il s’y remet sérieusement. Il s’ach...

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...

HELIO BRAY

Helio, aussi connu sous le nom d’artiste « Bray », est un artiste en constante mutation. Passionné et créatif, il grandit loin des grandes zones urbaines et découvre le graffiti lorsqu’il se met lui-même à peindre sur les murs. L’alchimie, l’empathie aussi bien que la technique n...