• 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 145,00$ à 4.420,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

L'artiste

Originaire de Belgique, l’artiste Reginald Van de Velde est né en 1975. Il ne cesse de scruter l'inconnu et l'invisible. En errant dans des espaces reculés, il se forge un regard pour capter l'élan d'une splendeur qui n'a pas encore été perturbée par les turbulences de la société moderne. Reginald Van de Velde est un vagabond, un chroniqueur d’une magnificence oubliée. Ses photographies, considérées par le Lonely Planet comme “des images frappantes de structures oubliées depuis longtemps” ont régulièrement été exposées à l’international : Art & Science Museum (Singapour), Backlight Photo Festival (Finlande), New York Photo Festival (États-Unis), The Somerset House (Angleterre) et le Cannes Lions International Festival (France) parmi d’autres. Son travail a d’autre part été récompensé à de nombreuses reprises et notamment à l’occasion des Siena International Photography Awards (Italie), Moscow International Foto Awards (Russie) et Seoul International Photography Festival (Corée du Sud).  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

AUTOUR DE L'OEUVRE

À propos de son travail, LensCulture affirme que « Ce sont les photos d'un pro au sommet de son art » et la BBC qu’il s’agit d’« un grand tour des intérieurs d'un autre monde ». Reginald Van de Velde est un chasseur de moments parfaitement invisibles, immobiles, audiblement plus silencieux que l'humanité assourdissante qui nous entoure et qui semble préoccupée par d’autres réalités. Les clichés qu’il capture au gré de ses errances cherchent à représenter un monde parallèle. Il explore des lieux abandonnés et qui nous échappent, peu importe à quel point il est difficile de les atteindre, et en révèle des tirages étonnants. Hôpitaux, monastères, prisons, gares, ces structures impressionnantes qu’il glorifie font dorénavant partie du passé. Avec « Providence », réalisée en décembre 2015 dans une synagogue abandonnée des Balkans, Reginald Van de Velde joue avec la symétrie et les cadrages, cherchant toujours la fraîcheur d'un nouveau spectacle, d’une nouvelle perception, d’une petite fraction de solitude qui puisse permettre au spectateur de prendre son temps devant son image, et de reprendre son souffle.

DÉTAILS DE L'OEUVRE

Date de la prise de vue

14 mars 2018

Sujet de l'oeuvre

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

DAMIEN DUFRESNE

Damien Dufresne le dit lui-même : « Je laisse parler mes mains ». Sa démarche est singulière en ce qu’elle se situe à la croisée des chemins entre le maquillage, le body art, la direction artistique et la photographie. Le résultat impressionne tant il est complexe, technique et b...

PEDRO JARQUE KREBS

Des beautés féroces isolées de tout contexte comme si elles avaient été capturées dans leur intimité la plus secrète, tel est le remarquable geste artistique de Pedro Jarque qui permet de redonner aux animaux une partie de leur dignité volée. Formé en philosophie à l’Université P...

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...