< >
  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 145,00$ à 4.470,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

AUTOUR DE L'OEUVRE

Reginald Van de Velde est un chasseur de moments parfaitement invisibles, immobiles, audiblement plus silencieux que l'humanité assourdissante qui nous entoure et qui semble préoccupée par d’autres réalités. Les clichés qu’il capture au gré de ses errances cherchent à représenter un monde parallèle. Il explore des lieux abandonnés et qui nous échappent, peu importe à quel point il est difficile de les atteindre, et en révèle des tirages étonnants. Hôpitaux, monastères, prisons, gares, ces structures impressionnantes qu’il glorifie font dorénavant partie du passé. Avec « Letters Denied », réalisée en juillet 2015 dans un ancien asile italien, Reginald Van de Velde joue avec la symétrie et les cadrages, cherchant toujours la fraîcheur d'un nouveau spectacle. Il était pratique courante de dissimuler toute forme de communication entre les patients et leurs proches. Ainsi, les lettres entrantes été confisquées et les lettres sortantes n'ont jamais quitté l'hôpital. Les souvenirs évoqués dans ces lettres ont disparu, écrits avec des mots qui n’ont jamais été lus

L'artiste

Originaire de Belgique, l’artiste Reginald Van de Velde est né en 1975. Il ne cesse de scruter l'inconnu et l'invisible. En errant dans des espaces reculés, il se forge un regard pour capter l'élan d'une splendeur qui n'a pas encore été perturbée par les turbulences de la société moderne. Reginald Van de Velde est un vagabond, un chroniqueur d’une magnificence oubliée. Ses photographies, considérées par le Lonely Planet comme “des images frappantes de structures oubliées depuis longtemps” ont régulièrement été exposées à l’international : Art & Science Museum (Singapour), Backlight Photo Festival (Finlande), New York Photo Festival (États-Unis), The Somerset House (Angleterre) et le Cannes Lions International Festival (France) parmi d’autres. Son travail a d’autre part été récompensé à de nombreuses reprises et notamment à l’occasion des Siena International Photography Awards (Italie), Moscow International Foto Awards (Russie) et Seoul International Photography Festival (Corée du Sud).  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

Les thématiques de l'oeuvre

DECOUVRIR TOUS LES THEMES

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

LUDWIG FAVRE

Né à Senlis en 1976, Ludwig Favre vit et travaille aujourd’hui à Paris. Des études d’histoire de l’art, de multimédia et d’audiovisuel mais également la transmission d’une passion entre un père et son fils sont autant de moyens qui ont formé l’œil du photographe, sensible à la re...

RUSLAN BOLGOV

Ruslan Bolgov est né en 1974 à Klaipeda, en Lituanie, sur les bords de la mer Baltique. Il prend ses toutes premières photos à l’adolescence mais ne pousse pas plus loin l’expérience. Ce n’est qu’à la fin de ses études en économie et finance qu’il s’y remet sérieusement. Il s’ach...

CLAUDE DEGOUTTE

“Le mur appartient aux "demeurés", aux "inadaptés", aux "révoltés", aux "simples", à tous ceux qui ont le coeur gros. Il est le tableau noir de l'école buissonnière. » raconte l’artiste franco-hongrois Brassaï dans son célèbre ouvrage “Graffiti”. Véritable ode à l’art urbain, le ...