Richard Bellia

C’est en octobre 1980, lors d’un concert de Cure que Richard Bellia décide de devenir photographe de rock. En 1985, il s'installe à Londres et intègre le prestigieux Melody Maker, hebdomadaire de référence de la presse musicale anglaise. Il a depuis travaillé pour nombre de publications et artistes (on retrouve d'ailleurs ses photos de Nirvana dans la réédition de 2011 de Nevermind).

Lire davantage