< >

TUUL ET BRUNO MORANDI

WOMEN IN THE STAIRS II

  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 145,00$ à 8.020,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

L'artiste

Au commencement de cette histoire, il y a l'amour commun pour le voyage. Un appel à l'aventure pour l'un, une échappée belle pour l'autre. Après avoir grandi dans la steppe mongole, Tuul s'installe à Paris en 2000 pour entamer des études universitaires dans la culture. Elle découvre alors la photographie et décide d'en faire son métier. Ses origines nomades lui font choisir le reportage. Bruno Morandi était, quant à lui, destiné à une vie plus paisible. Né d'une mère normande et d'un père toscan, il passe tous les étés de son enfance en Italie. Études d'architecture brillamment entamées, il part deux mois au Népal à l'âge de 18 ans et devient accompagnateur pour Nouvelles Frontières. Photographe professionnel à partir de 1990, il collabore avec la presse internationale (National Geographic US, Figaro Magazine, Géo France et Allemagne, Grands Reportages). Ses images ont été choisies par les banques HSBC et BNP Paribas pour leur campagnes publicitaires, elles font également l'objet d'une dizaines d'ouvrages dont « Népal, couleur et lumière » (2001), « Toscane Éternelle » (2002) et « Tableaux du Rajasthan » (2003).  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

La photo que nous aurions aimé prendre, c'est la prochaine. Car comme un écrivain, après chaque photo nous repartons toujours d'une page blanche.

TUUL ET BRUNO MORANDI

AUTOUR DE L'OEUVRE

Grands amoureux de l’Asie, Tuul et Bruno Morandi parcourent les terres de voyage pour témoigner de la fra¬gile beauté de notre envi¬ron¬ne¬ment. Après avoir grandi dans la steppe mongole, Tuul se tourne vers la photographie reportage et rejoint Bruno Morandi, grand reporter et ancien guide accompagnateur. Les deux photographes arpentent le monde pour capturer des paysages majestueux. « Woman in the stairs » a été prise à Jaipur, ville fortifiée et porte d’entrée du Rajasthan et que l’on surnomme « la ville rose » pour la couleur qui unifie ses architectures.

INTERVIEW

Pourquoi la photographie ?
C’est le langage ou la forme d’écriture la plus évidente qui s’est imposée à nous pour partager et donner à voir la fragile beauté des cultures du monde.
Votre inspiration, artistique notamment ?
...

LIRE TOUTE L'INTERVIEW

DÉTAILS DE L'OEUVRE

Date de la prise de vue

07 mars 2019

Sujet de l'oeuvre

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...

ALFREDO SANCHEZ

Alfredo Sanchez ne se prédestinait pas à la photographie. Né à Mexico en 1954, il étudie le droit et se construit une carrière dans le secteur privé. “Mon temps libre, je l’occupais à jouer au tennis, monter à cheval, sans oublier mon passe-temps favoris : la photographie” racont...

LUDWIG FAVRE

Né à Senlis en 1976, Ludwig Favre vit et travaille aujourd’hui à Paris. Des études d’histoire de l’art, de multimédia et d’audiovisuel mais également la transmission d’une passion entre un père et son fils sont autant de moyens qui ont formé l’œil du photographe, sensible à la re...