miguel vallinas

Mao 11

Edition limitée à partir de 155,00$
  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Personnalisez votre photographie d’art en 3 étapes

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Besoin d'un conseil ?

Contacter un de nos galeristes

À propos de l’artiste

Détails de l’œuvre

« Chacune des mains représente une attitude ou accomplit un acte que nous faisons habituellement avec elles. Une relation entre les mains et la tête est établie, comprenant que les mains sont les exécutants immédiats de nos pensées, et les créanciers du mérite de l'exécution de ces actions. L'intention sous -jacente à ces images est de donner plus d'importance à ce que nous faisons plutôt qu'à ce que nous pensons, d'où la relation entre la tête et la main, la tête pense mais la main est celle qui exécute. » MIGUEL VALLINAS

Autour de l’œuvre

Célèbre pour ses montages alimentaires loufoques et ses portraits improbables sur fond noir, dans lesquels le corps des humains est remplacé, tour à tour, par des objets ou des têtes d'animaux, Miguel Vallinas va ici encore plus loin en glissant un simple bras à la place du corps de ses modèles ! Absurde ? Oui bien sûr mais inspirant et infiniment poétique en même temps.

Anecdote

« Les images de cette série sont composées d'un corps et d'une main, cette dernière étant placée à la place qu'occuperait la tête. L'intention est ici que le spectateur puisse faire une lecture complète d'un corps et d'une tête dans lesquels il n'y a pas vraiment de tête. » « Les mains sont l'organe principal de la manipulation physique de ce qui nous entoure, celles qui nous fournissent les informations les plus tactiles sur l'environnement, nous permettent d'écrire, de pointer, de tenir et d'interpréter.

Notre savoir-faire