< >

BERNHARD HARTMANN

LA GUARIDA III

  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 155,00$ à 4.760,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

L'artiste

Né en Francfort en 1955, Bernhard Hartmann débute à 18 ans comme photographe de presse pour un journal allemand. Autodidacte, il suit des études d’art et devient photographe de paysage après avoir découvert ce medium à l’aide du Polaroid de ses parents. Il crée des images dramatiques et cinémascopiques qui sont souvent comparées aux peintures romantiques de Caspar David Friedrich, mais également aux natures dramatiques de l’anglais William Turner. Il photographie de préférence des lieux où se pratiquent et s’expriment des arts et présente ainsi des séries sur les opéras, les théâtres, les bibliothèques et autre espace public historique. Avocat à Munich, Bernard Hartmann vit aujourd’hui près du lac de Starnberg dans les Alpes bavaroises. Ses œuvres font partie de nombreuses collections privées et ont été présentées aux États-Unis, en Espagne, en Italie et en Allemagne. Il a été élu « Photographe de l’année » par un magazine suisse, a remporté l’ « American Black and White Photo Awards », le le « Panoramic Epson Award » et récemment, en 2018, l’ « International Color Awards ».  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

J’aime ce qui est beau. La sérénité d’un beau jardin et la grâce d’un monument architectural doivent provoquer la même émotion pour le spectateur. Il doit être enchanté par ses sentiments.

BERNHARD HARTMANN

AUTOUR DE L'OEUVRE

The German artist Bernhard Hartmann owes his success to his dazzling representations of historical buildings, highly symbolic and entirely dedicated to art and culture. He also examines, over the course of his travels, the meaning and value as heritage of old, abandoned buildings, as he does in his 2014 Havana series. La Guarida, shown in this photograph, is the city's most famous paladar (private restaurant). A veritable shrine for lovers of Cuban cinema, it was the setting for the film Fresa y Chocolate, directed by Tom?s Guti?rrez Alea, which was nominated for an Oscar in 1994. The original decor has been preserved and the marble staircase still stands majestically at the centre of the building. Bernhard Hartmann's camera renders it eternal, magnifying dust, cracks and aging decorations through his use of extremely wide angles.

INTERVIEW

Comment est née votre passion pour la photographie ?
Dans mon enfance, les appareils photos étaient très chers. Un ancien de mes amis était un jeune apprenti dans un laboratoire noir et blanc dans mon village de naissance. A l’occasion d’un...

LIRE TOUTE L'INTERVIEW

DÉTAILS DE L'OEUVRE

Date de la prise de vue

10 juillet 2016

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...

ALFREDO SANCHEZ

Alfredo Sanchez ne se prédestinait pas à la photographie. Né à Mexico en 1954, il étudie le droit et se construit une carrière dans le secteur privé. “Mon temps libre, je l’occupais à jouer au tennis, monter à cheval, sans oublier mon passe-temps favoris : la photographie” racont...

LUDWIG FAVRE

Né à Senlis en 1976, Ludwig Favre vit et travaille aujourd’hui à Paris. Des études d’histoire de l’art, de multimédia et d’audiovisuel mais également la transmission d’une passion entre un père et son fils sont autant de moyens qui ont formé l’œil du photographe, sensible à la re...