• 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 130,00$ à 4.420,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

L'artiste

Après des études de philosophie, Guillaume Girardot décide, en 1984, de ne se consacrer qu’à l’image et d’en faire son métier. Ce grand voyageur pose ses valises dans des anciens entrepôts frigorifiques parisiens pour investir un studio aux côtés d’une centaine d’autres artistes. Une source d’inspiration quotidienne qui lui permettra, trente ans plus tard, d’être considéré comme l’un des photographes de mode et de beauté les plus influents de sa génération. Ses images remarquables ont fait le tour du monde, de Paris à Milan en passant par New York, si bien que l’une d’elle est primée par Vogue Homme en 1985. Se succèdent peu de temps après des publications dans des éminents magazines de mode notamment Marie-Claire, Biba, Gala, Cosmopolitan ou encore Elle International. Spontanées, fraîches et pleines de charme, les photographies de Guillaume Girardot lui permettent de collaborer avec des marques internationales de renom telles que L’Oréal, Revlon, Armani, Nivéa, Nina Ricci, Clarins et Adidas, pour n’en nommer que quelques-unes.  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

Rien n’est plus dévoilant que la nudité, ne ce fut-ce qu’une nudité vêtue

GUILLAUME GIRARDOT

AUTOUR DE L'OEUVRE

Guillaume Girardot aime photographier les femmes. Ses noirs et blancs réalisés lors de ses nombreux voyages invitent le spectateur dans l’intimité de paysages exotiques, qu’il s’agisse des Maldives, des Seychelles ou de la Tunisie. Sous l’objectif expérimenté de Guillaume Girardot, la jeune femme représentée de plein pied dans la photographie « Heat » évoque les odalisques du peintre orientaliste Jean-Dominique Ingres et notamment « Le bain turc » réalisée dans un harem en 1862. Bien qu’elle soit traitée en noir et blanc, l’image ne fait que renforcer le style charnel de l’auteur, permettant ainsi au spectateur d’éviter les distractions visuelles et de ne se concentrer que sur ses émotions. Les jeux d’ombre, de lumière et la brume qui s’échappe du hammam permettent de souligner les courbes de la jeune femme et de laisser s’y poser délicatement son regard.

DÉTAILS DE L'OEUVRE

Date de la prise de vue

31 mars 2017

Sujet de l'oeuvre

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

DAMIEN DUFRESNE

Damien Dufresne le dit lui-même : « Je laisse parler mes mains ». Sa démarche est singulière en ce qu’elle se situe à la croisée des chemins entre le maquillage, le body art, la direction artistique et la photographie. Le résultat impressionne tant il est complexe, technique et b...

PEDRO JARQUE KREBS

Des beautés féroces isolées de tout contexte comme si elles avaient été capturées dans leur intimité la plus secrète, tel est le remarquable geste artistique de Pedro Jarque qui permet de redonner aux animaux une partie de leur dignité volée. Formé en philosophie à l’Université P...

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...