ELISA PARRON

BIOGRAPHIE

Elle n’a qu’une vingtaine d’années mais déjà une assurance et une maturité impressionnantes. Après avoir capturé les tournées de 1995, Nekfeu, Orelsan, Booba et réalisé les pochettes d’album de MHD et Carribean Dandy pour n’en citer que quelques-uns, la jeune photographe suisse Elisa Parron s’installe progressivement en tant qu’observatrice privilégiée du rap français. Elle s’invente par ailleurs une carrière dans le foot en immortalisant dès ses débuts les joueurs de clubs suisses, puis ceux du prestigieux Paris Saint-Germain (PSG) au Parc des Princes et du FC Barcelone. Ses douze années à apprendre la harpe auraient pu faire d’elle une musicothérapeute. Mais, en tant qu’admiratrice de Jean-Baptiste Mondino, son amour pour l’image aura été plus fort. Après un parcours scolaire chaotique et des études artistiques à Lausanne qu’elle avorte en raison de ses nombreuses commandes extérieures, elle déménage à Paris à 19 ans pour être au plus près de ses sujets de prédilection : le rap et le football qui lui permettront de faire le tour de France des stades et des salles de concert, à la recherche du cliché ultime.  ... Voir plus Voir moins