< >
  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 145,00$ à 4.470,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

AUTOUR DE L'OEUVRE

When we contemplate a photograph by Jared Christopher Martin, we don't know which Saint to pray to, given the considerable profusion of details. Is this a photograph, a painting, a diorama or a freeze frame from a film mid-screening. The American artist borrows the definition of his abstract style from the Cubist movement that revolutionised the notion of representation. He effectively designs a single image based on a multiplicity of small photographs taken on the fly, representing all of our little perceptions, as though time was being compressed, along with the narrative and even memories. The former actor certainly has a lot of memories. The image Staircases was produced between 2014 and 2015 and is reminiscent of Marcel Duchamp's painting Nude Descending a Staircase. A skilful combination of Cubism and Futurism, the painting alludes to Marey and Muybridge's chronophotographs that deconstructed movement, and hence to the cinema as well.

L'artiste

Né dans les années 1940 à  Manhattan, l'américain Martin Jared est avant tout connu pour sa talentueuse carrière cinématographique. Ancien colocataire du réalisateur Brian de Palma, il a joué dans de nombreux films et séries télévisées et notamment « Dallas », « La guerre des mondes », et « Le voyage extraordinaire ». Il a découvert la photographie lors de ses études à  l\'Université de Columbia mais également sur les plateaux de tournage qu'il a foulés tout au long de sa carrière d'acteur et de réalisateur. À l'époque il prend un nombre considérable de clichés, l'un d'entre eux remporte le prix de la National Association of Photoshop Professionals (NAPP). Poursuivant encore aujourd'hui la réalisation de nombreuses images, l'artiste est également l'auteur de plusieurs essais photographiques, « Dazhengzhao, 1000 Year Old Village », « Letter From Zibo » et « Caprivi ». Depuis 2011, ses photographies ont fait l'objet d'expositions à  Atlanta, Portland et New York.  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

LUDWIG FAVRE

Né à Senlis en 1976, Ludwig Favre vit et travaille aujourd’hui à Paris. Des études d’histoire de l’art, de multimédia et d’audiovisuel mais également la transmission d’une passion entre un père et son fils sont autant de moyens qui ont formé l’œil du photographe, sensible à la re...

RUSLAN BOLGOV

Ruslan Bolgov est né en 1974 à Klaipeda, en Lituanie, sur les bords de la mer Baltique. Il prend ses toutes premières photos à l’adolescence mais ne pousse pas plus loin l’expérience. Ce n’est qu’à la fin de ses études en économie et finance qu’il s’y remet sérieusement. Il s’ach...

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...