< >

JOHANNA PERNOT

ONCE UPON A TIME

  • 1. Format
  • 2. Finition
  • 3. Encadrement

Choix du format

Choix de la finition

Montant total : Sans cadre

étape précedente

Choix du cadre

Montant total :

étape précedente
Edition limitée de 145,00$ à 4.420,00$

Choisir le format, la finition et le cadre

DÉTAILS DE L'OEUVRE

OPTIONS DE LIVRAISON

Disponible en galerie
Retrait immédiat en galerie
Livraison en galerie
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile
sous 10 jours, Gratuit
Livraison à domicile, Collector, Giant, Exception
sous 10 jours, Gratuit

Plus d'informations concernant la livraison

AUTOUR DE L'OEUVRE

The beauty and strangeness of the place are the elements that held Johanna Pernot's attention. There is also a desire to bring fresh eyes to locations that are extremely well known to the public. The Eiffel Tower, the most frequently visited monument in France, has inspired many artists throughout the ages, but the photographer wasn't dissuaded by its fame, producing Once Upon A Time in February 2014. Influenced by Cubist experimentation, Johanna Pernot's photo-collages question our relationship to time and space. They most often focus on famous sites that they deconstruct and reformat, multiplying their perspectives and distances. These are constituted by a mosaic of squares, each of which has been cut out into hundreds of photographs taken of a single place, on the artist's travels and according to her preferences. The sum of these photographs represents the sum of thousands of moments, thousands of memories. The new grid thus formed enables the photographer to question our view of the world. Through deconstruction, Johanna Pernot allows us to unwittingly get to the heart of the photographic subject. She invites us to interpret it differently, through an atmosphere or a new story.

L'artiste

Jeune artiste prometteuse, la française Johanna Pernot a étudié la littérature à  Strasbourg et à  Berlin avant d'être reçue avec succès à  l'agrégation de lettres modernes à  Paris. Écrivain, traductrice, rédactrice et plus récemment critique d'art aux Rencontres de la photographie à  Arles, cette touche-à -tout aime multiplier les activités qui ont trait aux voyages, au langage et à  l'image. Globetrotteuse infatigable, elle parcourt le monde à  la recherche de nouvelles sources d'inspiration. Marquée par les expériences cubistes ainsi que par les portraits au polaroïd de l'artiste britannique David Hockney, Johanna Pernot réalise son premier photocollage en 1999 à  Londres en capturant Trafalgar Square sous tous les angles. En démantelant l'objet photographié, elle défie les lois de l'optique pour déconstruire ce qui nous semble donné, pour nous questionner sur des évidences et sur des clichés. Johanna Pernot a récemment exposé son travail à  Nancy et à  Paris à  l'Hôtel de l'Industrie et au Salon de la Photographie contemporaine de Saint-Sulpice.  ... Voir plus Voir moins

TOUTES SES PHOTOGRAPHIES

Photographie d'art en édition limitée

 
Paris, New York, Tokyo...

Plus de 90 galeries dans le monde pour découvrir nos collections et bénéficier de l'expertise de nos galeristes.

Trouver une galerie

 
Edition limitée et numérotée

Toutes les photographies sont fournies avec leur certificat d'authenticité en édition limitée et numérotée.

Découvrir

 
 
Tirages en qualité galerie

Des tirages argentiques réalisés dans notre laboratoire professionnel YellowKorner sous la supervision des artistes.

Notre laboratoire

Retrait gratuit en galerie

Emballage sécurisé, échanges et retours gratuits.

Nos garanties

Nos artistes phares

LUDWIG FAVRE

Né à Senlis en 1976, Ludwig Favre vit et travaille aujourd’hui à Paris. Des études d’histoire de l’art, de multimédia et d’audiovisuel mais également la transmission d’une passion entre un père et son fils sont autant de moyens qui ont formé l’œil du photographe, sensible à la re...

THIBAUD POIRIER

Enfant d’expatrié, Thibaud Poirier a connu vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé : « J’y ai découvert l’architecture, notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une pa...

BERNHARD HARTMANN

Né en Francfort en 1955, Bernhard Hartmann débute à 18 ans comme photographe de presse pour un journal allemand. Autodidacte, il suit des études d’art et devient photographe de paysage après avoir découvert ce medium à l’aide du Polaroid de ses parents. Il crée des images dramati...