NORBERT GHISOLAND

BIOGRAPHIE

Sous les noirs et blancs de Norbert Ghisoland se révèle une fratrie unie pour faire connaître l’œuvre magistrale laissée derrière leur père et grand-père. Ce ne sont pas moins de 45.000 images sur plaques de verre retrouvées dans le grenier familial qui représentent l’étendue phénoménale du talent du photographe. Né en 1878 à La Bouverie en Belgique, il hérite du matériel photographique destiné à l’un de ses frères disparu. Fils cadet assigné à la menuiserie, il suivra un apprentissage chez Charles Galladé entre 1897 et 1900 pour devenir à son tour photographe. Jusqu’à sa mort en 1939, Norbert Ghisoland capturera ses contemporains dans sa boutique, Grand’Rue à Frameries, laissant un témoignage exceptionnel et poignant. Outre l'intérêt sociologique, historique et ethnologique, son art du portrait collectif qui possède plus d’un parallèle avec celui d’August Sander, séduit les connaisseurs par sa cohérence structurelle. Il sera lentement offert aux regards à partir de 1991 grâce à des expositions menées en France, en Grèce, en Belgique, au Luxembourg et notamment en 2013, lorsqu’après avoir été découvert par Cindy Sherman, il est exposé à la 55ème Biennale de Venise.  ... Voir plus Voir moins

TOUTES LES PHOTOGRAPHIES