Livraison GRATUITE en galerie | Retours & échanges GRATUITS
Photographie d'art en édition limitée

Ses travaux ont depuis été publiés dans le New York Times Magazine, The Financial Times et le National Geographic et l’ont fait obtenir le Prix International de Photographie en 2013. Auteur de plusieurs séries photographiques consacrées à l'architecture urbaine, Franck Bohbot parcourt les cinq continents pour nous faire découvrir des espaces singuliers et captivants. Chacune de ses photographies témoigne d’une atmosphère énigmatique et leur caractère intemporel évoque un espace onirique, velouté, presque insondable. Retrouvez-les en édition limitée et numéroté dans nos galeries et sur YellowKorner.com



Explorer la collection

Un style méticuleux et une technique démesurée

Le choix des lieux est effectué en fonction de critères esthétiques, historiques et sociaux mais aussi en fonction du vécu et des émotions ressenties. La grande admiration qu'il a pour les bibliothèques et les théâtres vient du fait de son enfance en banlieue qui l’a longtemps éloigné de ces « temples » de la culture. Ses photographies rendent hommage à ces lieux et leur donnent une grande visibilité, un véritable partage avec ceux qui apprécient ou qui n’ont jamais eu l’occasion de visiter ces lieux.

A sa série immortalisant différentes bibliothèques de France s’ajoute désormais le portrait majestueux de la salle Labrouste, véritable bijou architectural de 1860 et rouverte au public en 2017, dans laquelle s’est installée la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris.

Explorer la collection

image2

Un univers nostalgique

Installé à New York depuis 2013, Franck Bohbot centre sa création photographique autour du rapport entre l'individu et l’architecture. Il dresse l’inventaire de lieux emblématiques telle que la ville de New York et, dans sa nouvelle série, de Los Angeles, dont la vue et le centrage évoquent l’approche documentaire du couple de photographes Bernd et Hilla Becher. Les saturations sobres de l’image dépeignent une atmosphère nostalgique, singulière et captivante tant sur le plan historique, sociologique qu’esthétique.

"L'architecture est partout, dans chaque ville, de la mégalopole aux plus petits villages, je photographie l'architecture parce que je suis passionnée de pouvoir documenter les bâtiments, les intérieurs ou l'âme d'un quartier avec mes yeux." Franck Bohbot

Explorer la collection

image3

Retrouvez également l'interview de Bernhard Hartmann

Semblable à la démarche artistique de Franck Bohbot, l'univers de Bernhard Hartmann témoigne de la puissance de l’objectif à inventorier, figer le patrimoine. Dans ses séries hétéroclites autour de l’architecture Newyorkaise, cubaine ou européenne, le photographe transcende le paradigme de la précision documentaire pour amener une touche critique teintée de poésie.

Quel est le plus bel endroit que vous avez visité ?

"C’est un endroit abandonné surplombant un lac. C’est un endroit qui est resté secret afin de préserver son charme mystique. C’est l’endroit où j’ai photographié ma série « Jardin Oublié »".

Interview ici

image4
Ce site utilise des cookies

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus