Livraison GRATUITE en galerie | Retours & échanges GRATUITS
Photographie d'art en édition limitée

Si Adam Burton est considéré aujourd’hui comme l’un des principaux photographes de paysage britannique, rien ne le prédestinait cependant à une telle carrière, car il n’a jamais reçu la moindre formation artistique. Sa passion pour la photographie naquit au cours de ses voyages et c’est ensuite uniquement guidé par son désir de capturer et de partager la splendeur des paysages qu’il traversait qu’il s’est formé seul en tant qu’artiste.



Explorer la collection

Adam Burton – Philanthrope de la beauté des paysages

La carrière d’artiste d’Adam Burton a débuté il y a un peu plus de quinze ans, durant ses voyages en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il fut tellement époustouflé par la beauté des lieux qu’il visitait qu’il voulut absolument les montrer à ses proches et acheta pour l’occasion son premier véritable appareil photo compact.

Cependant, malgré ses efforts, il fut frustré de découvrir qu’il n’arrivait pas à véritablement rendre justice à la splendeur des paysages. Cela n’empêcha pas cependant Adam Burton de persévérer pendant plusieurs années, s’investissant de plus en plus dans son nouvel hobby et apprenant seul les techniques et la rigueur nécessaires, jusqu’à ce que finalement, guidé par sa passion, il décide finalement de devenir photographe professionnel en 2008.

C’est ainsi qu’Adam Burton a choisi de marier son amour du grand air avec son activité professionnel. Il aime parcourir les lieux sauvages préservés de la présence humaine et pouvoir les photographier est pour lui autant un plaisir qu’un hommage à ces merveilles de la nature. Très attaché à sa terre natale, ses activités artistiques lui ont permis de redécouvrir la beauté des décors naturels et campagnes d’Angleterre, qu’il souhaite partager avec le grand public.

Explorer la collection

image2

Son péché mignon

Loin des villes, ses photographies révèlent une autre facette du pays, bien souvent ignorée des touristes et même de ses compatriotes : une Angleterre sauvage qui se dessine à travers certaines des plus belles côtes au monde comme Cornwell et Devon ; à travers des parcs nationaux qui offrent des paysages aussi divers que fascinants, qu’il s’agisse de forêts, de montagnes, de landes et de rivières. Adam Burton a parcouru bien des contrées et pourtant, dans son cœur d’artiste, nul lieu n’est plus photogénique que le Parc national du Lake District.

« Je trouve les grandes vues baignées d’un éclairage magique bien plus inspirants que les plus petits paysages intimes tels que ceux que l’on trouve dans la photographie en gros plan. Je pense que cela est probablement lié à l’expérience d’être dehors et de vouloir capturer l’image. » Adam Burton

Explorer la collection

image3

La passion de la lumière

En tant qu’artiste, Adam Burton a ses préférences lorsqu’il s’agit de composition et de conditions pour ses paysages. Pour les paysages traditionnels, il aime capturer ces moments durant l’aurore ou le crépuscule lorsque le soleil se trouve à proximité de l’horizon sous un ciel nuageux. Quand il photographie les côtes, il apprécie autant cette ambiance si particulière lorsque le ciel se couvre de nuages menaçants ou ce moment magique lorsque le soleil apparaît finalement après un épisode orageux. Il apprécie même de se retrouver au cœur d’une tempête car c’est là qu’il trouve parfois la plus belle lumière, celle qui vient éclairer de manière éphémère ces lieux assombris par la fureur des éléments.

Car la lumière est en effet au centre de la vision artistique d’Adam Burton. Pour capturer la plus belle lumière que la nature puisse lui offrir, le photographe est prêt à se lever même à 3 heure du matin pour être certain de ne pas manquer le lever du soleil lorsqu’il arrive à destination. Pour l’artiste, il ne s’agit cependant pas d’un sacrifice car il s’estime véritablement chanceux de pouvoir contempler à travers ses propres yeux la manière dont un paysage peut être complètement transformé lorsqu’il progressivement éclairé par la lumière du soleil.

Explorer la collection

image4

Son succès

Ses photographies ont été reconnues pour leur qualité et leur beauté et apparaissent désormais régulièrement dans les journaux et magazines nationaux ainsi que dans les livres d’art. Lauréat de prix prestigieux comme celui du concours annuel de « l’International Garden Photographer » en 2013, Adam Burton continue aujourd’hui encore de parcourir le monde, à la recherche de paysages toujours plus fascinants pour le compte d’organisations célèbres comme le Times ou National Geographic.

« Le plus important est d’être passionné par ce que l’on photographie. Si c’est véritablement le cas, cette passion sera perceptible dans vos images et cela vous motivera encore davantage lorsqu’il s’agira de faire face aux défis inhérents de la photographie de paysage. Il ne faut pas se sentir contraint de changer son style dans le seul but d’être populaire ou pour obtenir des avis positifs. Et surtout, il ne faut pas essayer d’imiter le travail d’un autre artiste. C’est avec sa propre passion, sa propre vision et ses propres valeurs que l’on peut développer son propre style. » Adam Burton

Explorer la collection

image5

Andrew Peacock – Un humanitaire conteur d’histoires

Si Andrew Peacock partage le même amour pour les grands espaces extérieurs et les voyages qui l’emmènent vers d’autres horizons, son travail artistique se double également d’une volonté humanitaire, car il est également un médecin qui exerce son art dans toutes les contrées qu’il traverse.

Ces deux facettes de son activité professionnelle sont tout aussi importantes pour lui. Il n’hésita pas ainsi après ses études à postuler comme volontaire en Inde avant de rejoindre rapidement ensuite l’Himalayan Rescue Association au Népal. Conscient qu’il avait là une chance unique de partager ce qu’il vivait et voyait au sein de ces montagnes, Andrew Peacock décida de témoigner de son expérience par le biais de la photographie.

C’est à partir de ce moment qu’il se passionne pour cet art et décide alors de raconter ses aventures et ses expéditions à travers ses images. Guidé par sa soif d’aventure, il a pu capturer à travers son objectif des paysages aussi divers que les icebergs de l’Antarctique ou les hauteurs nuageuses des monts Tanzawa au Japon.

Explorer la collection

image6

Son univers

Mais Andrew Peacock ne se contente pas de n’être qu’un simple visiteur de passage. L’aspect de son travail qui lui plaît le plus est de pouvoir véritablement découvrir et s’imprégner des cultures qu’il rencontre. Rencontrer, soigner et interagir avec de nouvelles personnes est pour lui aussi enrichissant que de contempler et capturer de nouveaux paysages fascinants.

« J’essaie réellement de donner un rendu fidèle de la réalité. Je ne cherche pas à manipuler l’image pour produire un paysage qui ne ressemble pas à celui que j’ai vu. Je veux pouvoir raconter de manière sincère ce que j’ai vécu et pour cela je veux que mes photos soient également authentiques. » Andrew Peacock

Explorer la collection

image7
Ce site utilise des cookies

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus