Les artistes révélés en 2020

Avant de débuter une nouvelle année artistique, YellowKorner vous présente les nouveaux artistes de la collection ayant marqué 2020. Repérés cette année par notre comité artistique, Andrea Pavan , Marie-Laure Vareilles , Polar Bear , Thibaud Poirier ont su recueillir votre plébiscite.

Andrea Pavan

Surréaliste

BIOGRAPHY

A professional architect, Italian artist Andrea Pavan has a particular interest in spatial arrangements. Geometry in particular fascinates him. Born in 1968, he graduated from the Florence University of Architecture in 1996. After launching his career, he devoted his spare time to photography. Over the years, this interest in the eighth art grew and his style evolved towards conceptualism. It was the advent of the Instagram social network that was to constitute a major transition for the artist. Since 2014, he has used the platform to share his artworks, his artistic vision of a singularly geometric and resolutely stylised world. Outside of time and space, his creations obey a script in which light plays the starring role. They outline geometric forms in surrealist compositions in black and white.  ... See more See less


Les photographies en noir et blanc d’ Andrea Pavan ne sont pas comme toutes les autres. L’artiste utilise cette technique de photographie pour créer de la profondeur, donner forme à un environnement imaginaire. Le personnage est noyé dans des couloirs sans fins, plongeant le spectateur dans un autre univers : un monde abstrait.

Marie-Laure Vareilles

ABSTRAIT

Marie-Laure Vareilles tient son inspiration de ses nombreux voyages notamment ceux réalisé en Asie . C’est à son retour, sous formes de montagnes inspirés par ses rencontres et remplis de poésie que ces photographies prennent vie. C’est entre imaginaire et réalité que Marie-Laure Vareilles plonge le spectateur. Notre imagination attribut à ses photographies une histoire propre à chacun. Comme elle le dit elle même « je veux qu’en le regardant, le spectateur invente sa propre histoire pour que le photomontage prenne vie en fonction de l’imagination de chacun. »

Thibaud Poirier

ABSTRAIT

" For the series of libraries and churches, I wanted to be able to feel a connection with these majestic places and share them, as spaces that retain a function remaining unchanged over the centuries."

Thibaud Poirier a vécu son enfance dans de nombreuses villes du monde. Mais entre Houston, Montréal, Buenos-Aires ou Tokyo, c’est cette dernière qui l’a le plus influencé :
« J’y ai découvert l’ architecture , notamment de Tadao Ando, et c’est devenu une passion » explique-t-il, « aujourd’hui c’est le thème principal de ma photographie mais également mon activité professionnelle ».

Un de ses projets majeurs rassemble des photos de bibliothèques et d’églises :
« J’ai choisi les bibliothèques et les églises parce je voulais regarder à travers l'histoire et montrer comment un espace avec une fonction similaire pouvait être interprété de manière aussi différente géographiquement et à travers les siècles. »

nn

Polar Bear

Street Art

Derrière le pseudonyme, Polar Bear , se cache un artiste né en 1979 à Bordeaux. Il a choisi comme mode d’expression le , street art et le pochoir multicouche dont il couvre les murs des grandes villes comme Paris , Londres, Berlin ou Amsterdam. Il s’attache à ce que ses créations aient du sens et de la poésie. Son nom d’artiste, Polar Bear n’est pas choisi au hasard. Engagé pour la cause animale depuis son enfance, il lance en 2018 le projet Don’t make us history où l’on retrouve le slogan inscrit sous le pochoir d’un ours polaire, d’un gorille ou d’un essaim d’abeilles. Son pochoir Art is Life que dessine une petite fille à couettes était l’un de ses premiers et a fait le tour du monde. Il est aujourd’hui l’un des artistes majeurs de street art.