BERNHARD HARTMANN

BIOGRAPHIE

L'artiste allemand Bernhard Hartmann doit son succès actuel à ses éblouissantes représentations d'édifices historiques, hautement symboliques et entièrement dédiés à l'art et à la culture. Passionné de musique classique, le photographe fait une fois de plus ici preuve d'une sensibilité artistique et pluridisciplinaire, sensibilité qu'il a pu développer dans sa jeunesse, lors de sa formation aux beaux-arts, au sein de la célèbre « École Städel » à Francfort. Tant la profondeur de l'espace photographié que les nombreux sièges vides, renforcent la solennité et le silence régnant dans la salle de l'Opéra Coburg en dehors des temps de représentation. De style néoclassique, l'édifice bavarois datant de 1827 accueille des pièces de théâtre, des comédies musicales et des ballets tout au long de l'année. L'artiste suggère pourtant de manière fantomatique la résonance des événements passés : « L'écho des rafales d'applaudissement et des clameurs des spectateurs en réaction à la passion de l'opéra, à la fougue de l'orchestre, ainsi qu'aux tragédies humaines et à ses triomphes s'y fait encore entendre. »  ... Voir plus Voir moins

" J’aime ce qui est beau. La sérénité d’un beau jardin et la grâce d’un monument architectural doivent provoquer la même émotion pour le spectateur. Il doit être enchanté par ses sentiments""

INTERVIEW

Comment est née votre passion pour la photographie ? Dans mon enfance, les appareils photos étaient très chers. Un ancien de mes amis était un jeune apprenti dans un laboratoire noir et blanc dans mon village de naissance. A l’occasion d’une visite ...

LIRE TOUTE L'INTERVIEW

TOUTES LES PHOTOGRAPHIES