Laurent Dequick

Sailing Past the Opera House

À propos de cette photographie

Photographier des lieux de vie implique de représenter, ne seraitce que par l’évocation, le temps qui passe (…). Mon propos est le ressenti, l’émotion qui découle de la juxtaposition d’instants pluriels ». Si, de manière générale, la photographie fige à jamais un instant T, l’artiste additionne les moments comme il superpose les clichés. L’accumulation avec des décalages crée une vibration et réinvente la chronophotographie. Les effets de ralentis et de mouvements décomposés donnent une vision inédite et frénétique de l’activité urbaine

Details

1. Choisir les dimensions
Nos formats

Classique

24 x 36cm

Sélection

30 x 45cm

Grand

60 x 90cm

Géant

100 x 150cm

Collection

120 x 180cm

Exception

150 x 225cm

Classique

24 x 36cm

Sélection

30 x 45cm

Grand

60 x 90cm

Géant

100 x 150cm

Collection

120 x 180cm

Exception

150 x 225cm

product.actions.title

Add to cart options
Veuillez choisir les dimensions
  • Livraison GRATUITE en galerie
  • Retours GRATUITS sous 15 jours
  • Plus d'infos
Livraison
Frais de livraison en galerie
Gratuit
Frais de livraison à domicile
Format Livraison standard
Classique, Selection, Grand format 10€
Géant, Collector, Exception 79€
Retour
Vous avez 15 jours pour effectuer une demande de retour ou d'échange. Pour cela, il vous suffit de prendre contact avec notre service client qui vous indiquera la marche à suivre.

Ces photographies pourraient vous plaire...

L'artiste

Laurent Dequick

This photographer is an architect by profession. There are signs of this in his work as it is first of all a reflection on contemporary cities and more specifically about the proliferation of modern urban space.Laurent Dequick?s purpose is to accurately convey an impression of frenzy which results from a density of population and activity in urban areas: ?Along the streets, the lights, the noise, the traffic, the swarms of pedestrians, the blend of smells, are so fascinating that no single shot can entirely capture it. Do choices have to be made? I don?t think so, I don?t want to??To translate this urban life ?congestion? into an image, the photographer does not shy away from the juxtaposition, superposition or inlaying of shots. With the same intensity he overlaps photographs representing architectural complexes, main traffic routes and people. He condenses the images like the city condenses the sum of its inhabitants? lives. Dequick?s style is reminiscent of cubism in its execution close to abstraction and in his representation of permanent movement.

La qualité YellowKorner

Des tirages de qualité magnifiés par une finition experte

En savoir plus

Récemment consultés