Livraison express GRATUITE en galerie | Retours & échanges GRATUITS
Photographie d'art en édition limitée

Sublime vecteur d’émotion et infaillible alliée décoration, la photographie d’art est un élément personnel et inédit. C’est l’occasion de s’amuser à créer des lieux de conversation autour de cet objet dans votre espace. Le fondateur-éditeur d’IDEAT Laurent Blanc nous confie ses astuces pour sublimer votre photographie d’art dans votre intérieur.

A quoi ressemble votre intérieur ?
Ca ressemble à tout sauf à un showroom ! On y retrouve un mélange de mobilier du XXe siècle chiné, de tapis pour mettre de l’âme, des photos, bien sûr, ainsi que quelques tableaux.

Votre pièce préférée, celle où vous aimez passer du temps ?

Mon salon parce qu’on peut y écouter de la musique, lire, parler avec ses amis et sa famille, lire son journal préféré, manger, dormir…

Que représente la photographie pour vous ?

Quand on a le sens graphique, la photo est un médium fantastique. Cela représente aussi des souvenirs de voyages. Par exemple, dans ma chambre, j’ai mis une photo de Shanghai, une ville où je suis allé plusieurs fois et où j’ai plein de bons souvenirs. Je suis aussi sensible à tout ce qui touche au vintage, donc j’appprécie quand les photos ont cette touche, comme  cette photo de Brasilia : à chaque fois que je la regarde, je me revois là-bas.

Trouver la photographie

image2

La couleur du moment pour habiller ses murs ?
Le rose même s’il faut savoir comment l’utiliser…

Quelles sont vos associations de couleurs préférées pour vos photographies ?

Le blanc, le bleu ciel et, bien sûr, le noir et blanc pour son côté graphique…

Pouvez-vous donner vos recommandations en matière de décoration photographique ?

La photo doit répondre à un double objectif. Elle doit plaire instinctivement bien sûr mais ce n’est pas suffisant : il faut la choisir parce qu’on l’adore mais aussi parce qu’on sait qu’elle sera parfaite à un endroit précis de son intérieur. C’est vraiment la combinaison des deux critères qui fait qu’une photo va avoir un rendu magnifique dans sa décoration. Sinon, ça coûte très cher de choisir une photo pour sa beauté intrinsèque et d'accommoder son intérieur ensuite autour de ce cliché… 

Trouver la photographie

image3

Les meilleurs endroits pour accrocher votre photographie ?
Un mur blanc, quelle que soit la pièce ! Après on peut décliner : un mur blanc au-dessus d’un canapé, un mur blanc au-dessus d’une enfilade…

Photographie encadrée ou non ?

Je suis partisan de laisser les photos sans cadre si c’est sur un mur blanc. En caisson américain ça peut aussi être joli mais il faut que la photo soit grande et donc avoir de hauts plafonds…

Vous êtes plutôt grande photo unique ou nuage de petites photos ?

Les deux ! J’aime avoir des grands tirages à certains endroits mais aussi des murs avec plein de petits cadres. Ca donne de l’âme et c’est l’accumulation de cadres différents qui rend le truc sympa.  

Trouver la photographie

image4

Prenez-vous des photos vous-même ?
Oui, mais jamais artistiques ! Je me cantonne à ma famille et aux lieux de villégiature. Je fais partie de ces gens qui développent encore leurs photos pour les afficher sur un petit carrousel.  

Quelles sont les thématiques YellowKorner qui vous inspirent le plus ?
Les villes, la mer, l’architecture… Et les nus.

Votre coup de cœur YellowKorner ?
Formento Formento, un couple de photographes de Miami qui a beaucoup de talent et avec lequel nous avons réalisé un numéro spécial d’IDEAT au printemps.

Quelles sont les photographes ou photographies qui vous inspirent le plus ?
J’adore toutes les photos d’Erwin Olaf car il possède à la fois le côté graphique et le côté vintage…  J’aime aussi Depardon et Lucien Clergue, un génie qui a d’ailleurs influencé Oscar Niemeyer, l’architecte de Brasilia.


Quelles seront pour vous les grandes tendances en déco pour 2018 ?
En ce moment, j’ai l’impression qu’on est à la recherche d’âme dans sa décoration. On revient aux couleurs sourdes et sombres, au velours aussi. On ose des mélanges de couleurs qui ne se faisaient pas avant comme le rose et le vert, le jaune et le bleu, le rouge et le rose… Et on met beaucoup de doré. La tendance est à l’anti-minimalisme. Sarah Lavoine, Laura Gonzalez, Dorothée Meilichzon cultivent toutes ce style…

Trouver la photographie

image5
Ce site utilise des cookies

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus