Retrait GRATUIT en galerie | Retours & échanges GRATUITS
Photographie d'art en édition limitée

À travers le prisme de la photographie, YellowKorner célèbre aujourd'hui l'art qu'est l'architecture. Des monuments qui sont de véritables œuvres d'art jusqu'aux lieux abandonnés, tous ces lieux sont empreints d'une certaine poésie laissant vagabonder l'imaginaire. Et n'est-ce pas là la finalité ultime de la photographie ?
Cette semaine, nos artistes passionnés d'architecture nous dévoilent l'histoire de leurs photos et nous expliquent leur projet artistique : révéler la beauté cachée et les richesses oubliées des édifices en ruine et des endroits à l'abandon.

Explorer la collection

Francis Meslet - Explorateur des lieux abandonnées

La photographie d’exploration (architecture, paysage, patrimoine) est une préoccupation quotidienne pour Francis Meslet. L'artiste s’intéresse aux endroits abandonnés, à des lieux en ruine qui ont fait place au silence au fil du temps. Ses prises sont faites à la lumière naturelle du lieu.

"Le soleil venait de se lever. Une brume épaisse s’élevait de la campagne environnante, de part et d’autre de cette petite route. La chaleur se faisait déjà sentir malgré l’heure matinale. La journée serait belle et chaude à n’en pas douter. Malgré mes yeux encore tout embués par le manque de sommeil et les kilomètres parcourus, je ne pouvais pas le louper. Un palais magnifique comme sorti de nulle part. Les champs à perte de vue, les herbes hautes encore humides, les escaliers autrefois majestueux envahis par une abondante végétation et puis ce balcon. Cette vue profonde et cette lumière incroyable qui me donneraient l’envie de m’éveiller ici tous les matins du monde jusqu’à la fin de mes jours… » Francis Meslet

Explorer la collection

image2

Japon, Automne 2014
Salon de thé d’un hôtel de montagne abandonné depuis un séisme en 1995

"Un hôtel abandonné dans la montagne au Japon. Situé à la hauteur d’une ancienne station funiculaire désaffectée. Il a fallu marcher dans la forêt sous la pluie, le lendemain d’une forte tempête qui avait fait beaucoup de dégâts. Sauter par-dessus les balustrades de la station funiculaire en aval du site en me soustrayant aux regards des voyageurs et du personnel puis disparaître dans la végétation en découvrant sur mon chemin ces pancartes « DANGER SNAKES ». Trop tard pour faire demi-tour. Trop tard pour regretter. L’envie de découvrir ce lieu perdu était trop forte." Francis Meslet

Explorer la collection

image3

Aurélien Villette - Archéologue de l'architecture

Aurélien Villette interroge le sens et la valeur patrimoniale de ces lieux à l’abandon. Il émane de ces photographies une atmosphère énigmatique, qui amène le spectateur à questionner le passé et l’histoire de ces lieux.

Mer Noire, Roumanie
Au-delà de l'horizon se trouvent la Géorgie, la Crimée et la Russie

"Lorsque je visite un nouveau pays, une nouvelle ville, je cherche les constructions architecturales qui les façonnent et définissent leur identité. Je place la photographie au service de ma curiosité pour appréhender les multiples facettes de ces constructions. Le moderne, l’ancien, le vétuste et la ruine s’entremêlent à l’extérieur comme à l’intérieur. L’architecture marque l’ensemble de notre vie, notre mode de vie, nos croyances et nos cultures, de notre naissance à notre mort et au-delà. Toute cette variété me laisse chaque jour en émerveillement." Aurélien Villette

Explorer la collection

image4

Cuba, La Havane, 2014

"L’architecture en ruine est fortement présente dans mon travail aujourd’hui. La ruine a la force de représenter plusieurs visions en une d’un territoire, plusieurs temporalités. Les ruines ont la force esthétique de montrer visuellement les marques du temps mais aussi de dessiner au présent des restes de nos histoires, de notre Histoire et ses accidents." Aurélien Villette

Explorer la collection

image5

Ludwig Favre - Historien de l'architecture

À New York, Ludwig Favre se laisse volontiers surprendre par l’infrastructure étourdissante de la ville et lorsque l’occasion se présente, il nous en dévoile une vision partagée entre dynamisme et sérénité.

« J’aime les villes, les odeurs, le bruit, l’atmosphère qui y est à chaque fois différente que l’on soit à Paris ou New York, Los Angeles, San Francisco... J'aime les lieux qui ont une âme et une histoire à raconter. Par la diversité des regards qu'elle offre sur l'espace construit, la photographie permet de témoigner du monde que nous habitons. » Ludwig Favre

Explorer la collection

image6

Laurent Dequick - Artiste Primé

L'artiste français Laurent Dequick aime représenter le déchaînement de la ville en mouvement. Il se lance sans cesse dans une réflexion sur la ville contemporaine et sur le foisonnement de l’espace urbain. Il a également été primé aux COLORAWARDS qui ont eu lieu récemment pour sa photographie HIGH DENSITY II et a obtenu la 3ème place.

« J’ai réalisé il y a deux ans à Hong-Kong la photo High Density, j’y suis retourné l’an dernier pour compléter cette vision de la ville verticale. J’ai appris il y a peu que la municipalité avait récemment interdit les photos en ce lieu car elle dérangeait trop les riverains. J’y suis donc allé au bon moment. » Laurent Dequick

Explorer la collection

image7

Franck Bohbot - L'architecture urbaine

Franck Bohbot est l'auteur de plusieurs séries photographiques consacrées à l’architecture urbaine : théâtres, bibliothèques, manèges forains, gares, etc. Il met en place une absence de présence humaine afin de créer une dimension intemporelle.

"L'architecture est partout, dans chaque ville, de la mégalopole aux plus petits villages, je photographie l'architecture parce que je suis passionné de pouvoir documenter les bâtiments, les intérieurs ou l'âme d'un quartier avec mes yeux." Franck Bohbot

Explorer la collection

image8

Bernhard Hartmann

Bernhard Hartmann a une fascination pour l’agencement architectural et décoratif dont il rend une imposante vision d’ensemble tout en restant fidèle à l’atmosphère du lieu. Empreintes d’un lyrisme mélancolique, ses œuvres témoignent de la puissance de l’objectif à inventorier, figer le patrimoine.

« J’aime ce qui est beau. La sérénité et la grâce d’un monument architectural doit provoquer la même émotion pour le spectateur. Il doit être enchanté par ses sentiments » Bernhard Hartmann

Explorer la collection

image9
Ce site utilise des cookies

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus