Jon Wyatt

Né en 1982, cet autodidacte débute sa démarche artistique en 2005 en s’installant en Irlande. Cette nouvelle terre d’accueil qui exprime solitude et mélancolie inspire à son travail une atmosphère sombre mais apaisante. L’emploi exclusif du noir et blanc lui permet de jouer sur les contrastes pour apporter une touche mystérieuse voire irréelle aux images. D’importantes expositions ont d’ores et déjà rendu hommage à son travail notamment en Europe (Espagne, Hongrie, Angleterre, Autriche, Pologne) et aux Etats-Unis.

Lire davantage