Georges Pierre

Pour Georges Pierre, la photographie de plateau n'a pas pour objet de transformer l'image animée en image fixe, mais de restituer l'esprit du film, ce qui implique un travail personnel d'interprétation et d'implication de la part du photographe. Au rythme moyen de trois tournages par an, il a photographié plus d'une centaine de films en trente années d'une carrière qui débute en 1960.

Lire davantage